Insolites-Batisseurs

Contraints à travailler
Accueil > Actualités > Contraints à travailler

Contraints à travailler

protection de l enfance | 20 juin 2016
Contraints à travailler

Se nourrir, se vêtir, se loger ; pour répondre à ces trois besoins, de nombreux enfants réfugiés syriens sont contraints de « travailler dans des conditions de plus en plus dangereuses et abusives » selon une étude récente publiée par Terre des Hommes.

Pour faire face à la guerre et à toutes ses conséquences - épuisement des ressources familiales (manque d’accès à des permis de travail légaux pour les parents), accroissement des foyers monoparentaux, loyers élevés, maladie, manque d’accès aux structures éducatives, coût des transports élevés, diminution des aides internationales - les enfants réfugiés syriens assument un rôle de soutien de famille.

Travaillant plus de 10 heures par jour, 7 jours sur 7, pour des revenus dérisoires, ils représentent une main d’œuvre bon marché pour leurs employeurs qui n’hésitent pas à les exploiter pour des travaux lourds aux champs ou dans des usines. Qui plus est, les groupes terroristes profitent de ce dénuement pour enrôler les jeunes dans leurs organisations en leur faisant miroiter des salaires élevés.

L’espoir de retrouver le chemin de l’école est malgré tout ce qui fait tenir ces enfants, dont le droit à l’éducation est bafoué !

Pour en savoir plus