Insolites-Batisseurs

Planète Enfant s’agrandit
Accueil > Actualités > Planète Enfant s’agrandit

Planète Enfant s’agrandit

Développement économique | 15 septembre
Planète Enfant s’agrandit

Maintenir les efforts pour offrir aux enfants la protection et l’épanouissement dont ils ont besoin, sont les missions de Planète Enfants et Enfants et Développement, deux organismes humanitaires qui se sont alliés en 2016 pour créer « Planète Enfants & Développement ».

« Nul besoin d’avoir parcouru l’Asie ou l’Afrique pour savoir que les enfants sont les premières victimes des conflits, de la traite, de l’absence de services de base tels que l’éducation ou la santé » témoigne Grégory Doucet, Président de l’association.
Présente au Népal, au Cambodge, au Vietnam et au Burkina Faso, Planète Enfants & Développement agit dans les zones les plus vulnérables, en apportant des soins physiques et psychologiques et en encourageant l’autonomisation des femmes.

En 2016, grâce à la mutualisation de leurs moyens, Planète Enfants & Développement est venue en aide à 57 000 personnes dont 42% d’enfants et 70% de femmes et filles.

Au Népal, parmi les 110 bénéficiaires qui ont accédé à une formation professionnelle, 43% ont choisi une formation couturier/tailleur, 12% ont choisi une formation de charpentier et 16% une formation de tailleur des bois. Les 30% restant ont choisi des sujets différents (esthéticienne, électricien, professeur, danseur, pâtissier ou comptable).
66 bénéficiaires ont trouvé un emploi et gagnent entre 40$ et 90$ par mois. 50 personnes ont été soutenues pour démarrer leur micro entreprise et gagne désormais entre 50 $ et 150$ par mois.

Le programme « Pas à Vendre » offre aux femmes victimes de traite et de violence, un accueil spécialisé dans des centres fixes ou des camps mobiles permettant un accompagnement vers l’autonomie et la réinsertion. Ainsi, en 2016, 229 femmes ont participé à ces rencontres et 32 femmes ont quitté le milieu de la prostitution. Au total, 770 femmes ont bénéficié des activités du projet.

Pour en savoir plus