Insolites-Batisseurs

Songhaï : l’Afrique a la tête haute
Accueil > Actualités > Songhaï : l’Afrique a la tête haute

Songhaï : l’Afrique a la tête haute

Développement économique | 26 août 2015
Songhaï : l’Afrique a la tête haute

Créée en 1985 par le dominicain Godfrey Nzamujo, la ferme Songhaï située à Porto-Novo au Bénin, repose sur une idée simple : tout produire localement et durablement en limitant le gaspillage.

En s’inspirant de la nature, l’équipe a su valoriser les « bonnes bactéries » présentes dans le sol pour maximiser la production sans avoir recours à la chimie. Aujourd’hui, les rendements de Songhaï parlent d’eux-mêmes : la ferme produit aujourd’hui sept tonnes de riz par hectare, et ce, trois fois par an alors qu’elle n’en produisait qu’une tonne à ses début.

La ferme transforme sa production et la vend sur place, permettant ainsi de contribuer à l’activité économique locale.
400 élèves-fermiers sont également sélectionnés sur concours, chaque année, et formés sur 18 mois, gratuitement.
Ils peuvent ainsi créer leur exploitation dans leurs villages et intégrer le réseau Songhaï pour être suivis régulièrement.

Aujourd’hui, cette ferme a été désignée « Centre d’Excellence pour l’Agriculture » par les Nations Unies.

« L’ Afrique peut-être autre chose qu’un continent sous perfusion- Si la crise qu’elle subit met les Africains dans l’impossibilité de créer leur propre monde, ce n’est pas une fatalité et cela peut changer. » Godfrey Nzamujo

En savoir plus